Jeunes aidants L’impact de la reconnaissance du statut d’aidant sur la qualité de vie

INTRODUCTION : De nos jours, le vieillissement de la population ainsi que les difficultés d’accès aux soins contribuent activement au renforcement du rôle des aidants. Les jeunes aidants s’occupent de leur parent, frère, soeur malade ou en situation de handicap ou de perte d’autonomie au quotidien. Ils sont néanmoins invisibles sur le territoire. Aucune loi mise en place en faveur des aidants n’est inclusive des jeunes aidants. Un accompagnement ainsi que des mesures adaptées s’avèrent donc nécessaires.
OBJECTIF : L’objectif de ce travail est de mettre en évidence l’impact que constitue cette aide sur la qualité de vie ainsi que les aides associatives, scolaires, etc. prodiguées en conséquence. Ainsi, un lien pourra être établit entre la reconnaissance de ce statut de jeune aidant et leur qualité de vie.
METHODE : Pour y parvenir, une analyse catégorielle de contenu a été réalisée. Les témoignages des jeunes et de leur entourage ont été analysés à travers des thèmes définis.
RESULTATS : En majorité, sont identifiés les impacts à la fois positifs et négatifs sur les différents indicateurs de la qualité de vie. Aussi, les aides que reçoivent les jeunes et les bénéfices qui en ressortent sont évoquées.
CONLUSION : La reconnaissance du statut qui émane des aides apportées aux jeunes aidants semble améliorer leur qualité de vie en répondant directement à certains de leurs besoins.

  • CHLOÉ SZCZEPANIAK
  • 2020
  • Ergothérapie – Jeunes Aidants – Qualité de vie – Reconnaissance
  • Occupational Therapy – Young Carers – Quality of Life – Acknowledgment
  • INTRODUCTION: Nowadays, ageing of population and difficulties of access to care actively participate in carers role reinforcement. Daily, young carers take care of their parent, brother, sister sick, with disabilities or in loss of independence. However, they are invisible in the territory. No legislation for carers is inclusive of young carers. Therefore, support and appropriate actions are required.
    OBJECTIVE: The objective of this work is to highlight the impact surrounding assistance on quality of life and assistances exerted in consequence. In this way, a link could be established between the acknowledgment of this role and their quality of life.
    METHOD: In order to realize this, categorial content analysis has been made. Testimonies of youngers and their entourage have been analysed through predefined themes.
    RESULTS: Mainly, are identified positives and negatives impacts on different indicators of quality of life. Also, assistance received by young people and the benefices that emerge are raised.
    CONCLUSION: Acknowledgment of status which emanates of assistance for young carers seems to improve their quality of life by replying directly to some of their needs.

  • IFE de Toulouse