L’addiction à l’activité physique et sportive : quel impact sur l’équilibre occupationnel des sportifs amateurs ?

Contexte : La pratique d’une activité physique et sportive est au coeur de notre société actuelle. Mais son exercice intensif amène parfois à des conséquences néfastes. En effet, l’addiction à l’activité physique et sportive, une addiction comportementale méconnue, est source de changement dans le quotidien des sportifs amateurs. Cependant, l’état occupationnel et les difficultés rencontrées dans les autres activités de la vie quotidienne sont aujourd’hui peu étudiés et compris. Objectif : Cette étude cherche alors à savoir, de quelle manière cette addiction à l’activité physique et sportive impacte l’équilibre occupationnel d’un sportif amateur qui en est atteint. Méthode : Une étude qualitative a été réalisée par la passation de trois entretiens compréhensifs, de type semi-directifs, et l’appui du MCREO. Un questionnaire avec une cotation de l’addiction a permis le recrutement des participants. La méthode d’analyse thématique de Bardin a été utilisée pour analyser les données recueillies. Résultats : L’étude montre la présence d’un répertoire occupationnel varié pour notre population cible. Cependant l’équilibre est modifié entre les activités signifiantes et significatives, avec davantage d’activités centrées sur le sport. Nous retrouvons également des difficultés et une insatisfaction pour les activités de la vie quotidienne, et notamment de loisirs. A cela s’ajoute à un sentiment de manque de temps et un changement des déterminants de santé, dont la fatigue venant perturber les occupations. Or, l’ensemble de ces éléments est relié aux indicateurs de l’équilibre occupationnel identifiés au préalable de l’étude. Conclusion : Dès lors, il est possible de statuer sur l’influence de cette addiction sur l’équilibre occupationnel, notamment dans la réalisation des activités de loisirs. Toutefois, ce travail n’est pas généralisable, une étude complémentaire pour prouver et compléter les difficultés occupationnelles rencontrées dans les loisirs serait nécessaire. A la suite de ces recherches, le rôle de l’ergothérapeute dans l’accompagnement des personnes souffrant d’addiction à l’activité physique et sportive serait à envisager pour favoriser leur équilibre occupationnel.

  • MAEVA DROUET
  • 2019
  • Addiction à l’activité physique et sportive, équilibre occupationnel, sportif amateur
  • Exercise addiction, occupational balance, amateur sportsman
  • Context: The practice of physical and sporting activities is in the heart of our today’s society. But sometimes, its intensive exercise leads to adverse consequences. Indeed, the exercise addiction, an unrecognized behavioural addiction, is a source of change in the daily life of amateur sportsmen. However, the occupational state and the difficulties experienced in other activities of daily life are little studied and understood until today. Objective: This study seeks to understand, how this exercise addiction impacts the occupational balance of an amateur sportsman affected. Method: A qualitative study was conducted with three comprehensive and semi-structured interviews and the support of the CMOP-E. A questionnaire with an addiction rating allowed the recruitment of participants. Bardin’s thematic analysis method was used to analyse the collected data. Results: The study shows the presence of a varied occupational repertoire for our target population. However, the balance is changed between meaningful activities for the individual and them for socio-cultural context, with more activities focused on sport. We also find difficulties and dissatisfaction for activities of daily life, in particular leisure’s. In addition, a feeling of lack of time and a change in heath determinants whose fatigue, disrupt occupations. Then, all of those elements are linked to occupational balance indicators identified beforehand a study's. Conclusion: Therefore, it’s possible to rule on the influence of this exercise addiction on the occupational balance, especially in the realization of leisure activities. However, this work is not generalizable, a complementary study to prove and complete the occupational difficulties in the leisure activities would be necessary. As a result of these researches, the role of the occupational therapist in supporting people with exercise addiction should be considered to promote their occupational balance.

  • IFE - IRFSS Centre (Centre)
  • DROUET_Maëva-b24c33e4