Le rôle de l’ergothérapeute dans une compréhension partagée des besoins de l’adulte atteint de polyhandicap accueilli en Maison d’Accueil Spécialisé.

L’intrication des déficiences motrices et mentales des personnes atteintes de
polyhandicap entrave leur communication et génère une extrême dépendance dans de
nombreux actes de la vie quotidienne. Cette vulnérabilité et la singularité des situations de
handicap rencontrées rendent complexe la compréhension des besoins de ces adultes
résidents de maisons d’accueils spécialisés. Le but de cette étude est d’identifier le rôle de
l’ergothérapeute et sa place dans l’équipe, en lien avec une approche interactionniste, pour
comprendre en quoi il favorise une compréhension commune des besoins. L’analyse de 5
entretiens semi-directifs auprès d’ergothérapeutes permet de voir l’importance de
l’observation dans leur évaluation. Toutefois l’observation engendre une subjectivité qui,
lorsqu’elle ne peut pas être réduite, doit être partagée pour participer d’une co-construction.
Les résultats montrent qu’une posture transdisciplinaire est un élément positif de cette
dynamique, mais présente cependant des limites en termes de temps, de glissement de tâches
et de pénibilité. Il est alors intéressant de développer un langage commun pour objectiver
l’expression des capacités des personnes mais aussi reconnaitre la place de chacun des
intervenants.

  • Simon GOUTY
  • 2020
  • Ergothérapie Polyhandicap Observation Processus de Production du Handicap (PPH) Transdisciplinarité
  • Occupational therapy Profoud Intellectual and Multiple Disabilities (PIMD) Observation Disability Creation Process (DCP) Transdisciplinarity
  • The entanglement of motor and mental impairments of people with Profoud
    Intellectual and Multiple Disabilities (PIMD) hinders their communication and generates
    extreme dependence in many acts of daily life. This vulnerability and the singularity of the
    disabling situations encountered make it difficult to understand the needs of these adults
    living in specialized care homes. The aim of this study is to identify the role of the
    occupational therapist and his place in the team, in connection with an interactionist
    approach, to understand how he promotes a common understanding of needs. The analysis
    of 5 semi-structured interviews with occupational therapists allows to see the importance of
    the observation in their evaluation. However, observation generates a subjectivity which,
    when it cannot be reduced, must be shared to participate of a co-construction. The results
    show that a transdisciplinary posture is a positive element of this dynamic, but nevertheless
    has limits in terms of time, slippage of tasks and arduousness. It is therefore interesting to
    develop a common language to objectify the expression of people's capacities but also
    recognize the place of each of the stakeholders.

  • IFE ADERE
  • GOUTY Simon-ecd85758