L’HUMANISME AU SERVICE DE L’ERGOTHERAPIE : LA CONGRUENCE DANS LA RELATION THERAPEUTIQUE EN REEDUCATION FONCTIONNELLE

Le thème de cette étude est l’amélioration de la prise en soin en ergothérapie dans le domaine de la rééducation fonctionnelle. Cette intervention repose sur la relation établie entre l’ergothérapeute et la personne qui présente une limitation fonctionnelle. Il semble pertinent qu’en agissant sur ce fondement il y aura des effets sur la prise en soin globale. L‘Approche Centrée sur la Personne initiée par Carl Rogers est utilisée en psychothérapie pour libérer le potentiel de la personne à travers la relation thérapeutique.
Cette recherche a pour objectif de montrer comment l’Approche Centrée sur la Personne peut être utilisée par l’ergothérapeute qui exerce en rééducation fonctionnelle pour optimiser sa relation avec le patient. Pour comprendre ce phénomène, des entretiens ont été réalisés au sein d’un centre de rééducation et de réadaptation fonctionnelle. Puis une analyse qualitative des données obtenues a été effectuée. Grâce à ces données et à la corrélation avec l’exploration théorique qui avait été effectuée en amont, l’intérêt et la manière d’utiliser l’Approche Centrée sur la Personne en rééducation fonctionnelle a été mise en avant.
Dans le même objectif d‘optimisation de la relation thérapeutique, il serait intéressant d’associer cette recherche à un questionnement sur les moyens d‘action possibles sur les facteurs qui la limitent en ergothérapie.

  • NOEMIE MATHE
  • 2016
  • ergothérapie, rééducation fonctionnelle, Approche Centrée sur la Personne, relation thérapeutique
  • occupational therapy, functional rehabilitation, Client Centered Practice, therapeutic relationship
  • This study is about care improvement in occupational therapy in functional rehabilitation practice. This approach involves building a relationship between the occupational therapist and the person who has a functional disability. It appears relevant that acting on this basis which is the relationship, may have effects on occupational therapist’s global care. The Client Centered Practice initiated by Carl Rogers is used in psychotherapy to release the potential of the person through the relationship.
    The goal of this research is to show how the occupational therapist can use the Client Centered Practice to optimize his relationship with the patient. Interviews have been conducted in a functional rehabilitation center to understand this phenomenon. Then, a qualitative analysis of the results has been produced. Through these data and the correlation with the theoric exploration which was made previously, the interest and the way to use the Client Centered Practice in functional rehabilitation have been highlighted.
    To reach the same goal of optimizing the therapeutic relationship, it would be interesting to associate this research with a questioning about the means of possible action on its limitant factors in occupational therapy.

  • IIRFE (Alsace Bourgogne Franche-Comté)
  • Noémie Le Monies de Sagazan-03a7b60d