référente de parcours- case manager

Le RéHPsy -Réseau Handicap Psychique- est un Groupement de Coopération Sociale et Médico-Sociale de droit public financé par l’Agence Régionale de Santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes et le département de l’Isère. Créé en 2002, il fédère des professionnels de santé libéraux, des structures sanitaires, médico-sociales et sociales, des représentants d’usagers et de familles.

    
Ses principaux objectifs sont :
•    De faciliter le rétablissement des personnes en situation de handicap psychique en cherchant des réponses à leurs besoins, souvent complexes, et ainsi favoriser leur insertion socioprofessionnelle.
•    D’identifier les besoins non couverts et de demander leur prise en compte par les pouvoirs publics ;
•    De contribuer à la déstigmatisation et à une meilleure connaissance du handicap psychique.

Ses interventions se déclinent en faveur des personnes en situation de handicap psychique mais aussi des aidants familiaux et des professionnels, institutionnels comme libéraux.


Descriptif du poste

L’équipe du réseau en Isère est composée d’une médecin de coordination, 1 psychologue – neuropsychologue , 1 Job coach et 2 case manager. Il y a aussi 1  coordinateur, 2 secrétaires et des chargées de missions.

Le/la case manager est le/la référent.e de parcours des bénéficiaires jusqu’à leur sortie du réseau. Il/elle assure en particulier les liens avec les membres prestataires de l’Equipe Spécialisée d’Evaluation du Handicap Psychique (ESEHP) et les partenaires du parcours. Il/elle prend part à l’évaluation des besoins des personnes. Pour ce faire notamment :

–    Il/elle reçoit les bénéficiaires, seul.e ou avec le médecin de coordination, pour l’entretien d’accueil et de finalisation du PPS (Plan Personnalisé de Santé) : selon les besoins, il/elle peut recevoir pour des entretiens complémentaires.

–    Il/elle assure une fonction de coaching afin de soutenir la dynamique de parcours ;

–    Il/elle est membre du COTECH (Comité Technique) de l’ESEHP ;

–    Il/elle prépare les situations présentées au COTECH : recherche d’informations et synthèse ;

–    Il/elle est le garant du bon déroulement de l’évaluation conduite par le COTECH jusqu’à l’élaboration du PPS ;

–    Il/elle assure la coordination des interventions (sauf sur le plan médical qui relève du médecin de coordination) et le suivi de la mise en œuvre du PPS ;

–    En lien avec le médecin de coordination, il/elle conduit l’évaluation du dispositif et rédige le rapport d’activité et d’auto-évaluation du dispositif ;

–    Il/elle participe aux recherches-actions qui pourront être menées dans le cadre de ce dispositif ;
–    Il/elle participe à la prospection des ressources partenariales mobilisables pour le bon déroulement des évaluations et des parcours ;

–    Il/elle participe aux réunions d’équipe.

L’intensité de l’intervention auprès de la personne concernée est variable en fonction de ses besoins mais le case management au RéHPsy n’est pas de type intensif et peut donc supporter un assez grand nombre de situations.

Le/la case manager est placé.e hiérarchiquement sous la responsabilité du coordinateur et du médecin de coordination générale du RéHPsy, par délégation de l’Administrateur.

Le/la case manager travaille au cœur du réseau de structures en lien avec la santé mentale. L’expérience de ce poste, même sur une durée limitée, sera un atout pour vous faire connaître d’un grand nombre de partenaires des champs sanitaires, médicosociaux et sociaux. Aussi, la fonction de case manager est en développement actuellement dans le champ de la santé et ce profil est de plus en plus recherché. 


Profil recherché

Psychologue, neuropsychologue, ergothérapeute, infirmier.e…
Plus que le métier de base, c’est la capacité à le dépasser pour assurer les fonctions de case manager qui sera recherchée.

Maîtrise de l’interprétation des bilans neuropsychologiques et de l’évaluation fonctionnelle des personnes en situation de handicap psychique.

Connaissance de la santé mentale, des techniques de réhabilitation psychosociale.
Connaissance des filières de soins et des acteurs du handicap psychique.

Le poste requiert également de très bonnes qualités relationnelles (écoute, communication) et rédactionnelles, le goût du travail en équipe pluridisciplinaire et pluri-professionnelle, une rigueur organisationnelle et une maîtrise des outils informatiques de base.


Ce que nous vous offrons

  • Temps partiel (0,5 ETP).

  • Embauche par le Centre Hospitalier Alpes Isère (CHAI) pour mise à disposition du RéHPsy.

  • Rémunération en fonction de la grille de la fonction publique hospitalière selon diplôme.

  • Prise en charge des frais de repas en dehors de la résidence administrative.

  • CDD
  • grenoble
  • 38400
  • 38
  • 29/11/2021
  • Temps partiel
  • RéHPsy
  • contact@rehpsy.fr