L’ANFE en partenariat avec le SIFEF (Syndicat des Instituts de Formation en Ergothérapie Français) et l’UNAEE (Union Nationale des Associations d’Etudiants en Ergothérapie) a mis en place une base de données des mémoires des étudiants en ergothérapie de France. Les recherches peuvent s’effectuer par le titre, l’auteur, la date et également des mots clés. Cette base de données est enrichie chaque année avec l’ensemble des mémoires ayant obtenus une note au moins égale à 15/20.

Pour commencer votre recherche, vous pouvez indiquer soit :

  • Titre du mémoire
  • Prénom et/ou Nom de l’auteur
  • Année de parution (Ex: 2020)
  • Mots clés
  • IFE d’origine
  • Ergothérapie et Communication Alternative Améliorée

    Contexte : En France, on estime qu’environ 1 enfant sur 1000 naît polyhandicapés. Même si leurs capacités cognitives, intellectuelles et motrices sont différentes de celles des enfants ordinaires, ils possèdent toutefois des capacités d’apprentissages et de communications. Objectif : À travers une recherche qualitative, cette recherche a été réalisé dans le but de répondre à la problématique suivante : Chez les enfants polyhandicapés accompagnés par les soins médico-sociaux, n’ayant pas acquis la communication verbale, l’ergothérapeute peut-il favoriser la communication non-verbale à l’aide d’un outil de communication technologique. Méthode : Trois entretiens semi-directifs ont été effectués avec des ergothérapeutes. Ces soignants travaillent tous au sein d’une structure différente et ont une expérience professionnelle diversifiée. Résultats : Suite à ces enquêtes, une analyse longitudinale et transversale des entretiens a permis d’identifier les différentes pratiques des ergothérapeutes. À l’aide de plusieurs types d’outils et plus particulièrement les outils technologiques, tous ont permis de...
  • L’ergothérapie et l’accompagnement des parents en situation de handicap moteur : une revue systématique

    Introduction : La considération des parents en situation de handicap est en plein essor. De récentes mesures apparaissent, autant sur le plan théorique que pratique. Toutefois, les personnes en situation de handicap sont encore confrontées à de nombreux obstacles qui limitent leur participation au rôle de parent. Objectif : L’objectif de cette revue systématique est de comprendre les difficultés rencontrées par les parents en situation de handicap moteur et de savoir comment l’ergothérapeute peut intervenir pour améliorer leur participation occupationnelle. Méthodes : Une recherche bibliographique est effectuée sur plusieurs bases de données. Des articles ont été sélectionnés et examinés de manière critique en utilisant une échelle de qualité méthodologique. Résultats : Les besoins majoritaires des parents sont l’adaptation de l’environnement domestique, la nécessité de matériel de puériculture adapté et un accès plus important à l’information. Les ergothérapeutes sont en mesures d’accompagner les parents mais sont en manque de ressource. Conclusion : Les études en...
  • L’influence de l’intervention d’un ergothérapeute en Équipe Spécialisée Alzheimer sur la qualité de vie des aidants

    Introduction : Enjeu majeur de santé publique, la maladie d’Alzheimer interroge de par ses maladies apparentées et ses différentes prises en charge, notamment à domicile. Les prises en soins professionnelles sont les plus connues, cependant la place de l’entourage est fondamentale dans l’accompagnement du quotidien. Les proches, nommés aidants, sont rarement formés à ce rôle, altérant dans la majorité des cas leur propre qualité de vie. Un accompagnement temporaire d’une Équipe Spécialisée Alzheimer, composée notamment d’un ergothérapeute, peut permettre la mise en place de solutions visant à améliorer la qualité de vie de l’aidant. Objectifs : Le but de cette recherche est de comprendre le rôle de l’ergothérapeute dans l’amélioration de la qualité de vie des aidants. Méthode : Un questionnaire papier de 21 questions à destination des aidants de patients, suivis par une Équipe Spécialisée Alzheimer depuis au moins 10 séances, a permis de recueillir des données sur le profil des aidants, le niveau de dépendance de leur proche, et le temps...
  • Impacts de la médiation animale sur les troubles du comportement de la maladie d’Alzheimer

    La maladie d’Alzheimer représente un problème de santé publique majeur. En effet, actuellement en France environ 900 000 personnes sont touchées par cette démence et ce chiffre ne cesse de croître, selon l’INSERM. Au cours de l’évolution lente et progressive, des troubles du comportement apparaissent impactant les activités de la vie quotidienne des personnes atteintes de cette pathologie. Afin de palier ces déficits, un accompagnement non-médicamenteux est recommandé par l’HAS en priorité, dont la médiation animale. L’objectif de ce travail de recherches est d’étudier les bienfaits de l’utilisation de la médiation animale sur les troubles du comportement d’une personne présentant la maladie d’Alzheimer. Pour cela, en s’appuyant sur la méthode qualitative, des entretiens semi-directifs auprès de trois ergothérapeutes ont été réalisés. De ces derniers résultent des bénéfices sur trois principaux troubles : la dépression, l’apathie, et l’anxiété. Ainsi, une limitation des troubles du comportement pour les personnes réceptives à la...
  • L’importance des émotions dans la qualité de vie des patients schizophrènes en Unité pour Malades Difficiles

    Le domaine des interactions sociales est un des critères qui constitue la qualité de vie d’une personne d’après l’OMS. Interactions sociales et émotions semblent étroitement liées. L’objectif final des UMD est de permettre aux patients de réintroduire leurs services d’origine pour qu’à plus long terme, ils puissent se réinsérer dans la société. Ce travail de sociabilisation débute dans la communauté qui entoure la personne, c'est-à-dire les patients et professionnels des services. La thématique de la qualité de vie est en lien direct avec le travail émotionnel.