Aides techniques et polyarthrite rhumatoïde : démarche de préconisation et d’utilisation sur le long terme

La polyarthrite rhumatoïde (PR) est une maladie inflammatoire chronique évoluant par poussées qui peut nécessiter chez certaines personnes l’utilisation d’aides techniques au quotidien. L’ergothérapeute intervient dans la démarche de préconisation de ces aides techniques mais il semblerait que ces dernières ne soient pas toujours utilisées. L’objectif de cette étude est de comprendre les causes de la non-utilisation des aides techniques sur le long terme chez les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde et d’étudier de quelle manière les ergothérapeutes peuvent y pallier. Quatre entretiens avec des ergothérapeutes et un entretien avec une patiente experte permettent d’analyser cette démarche. Un questionnaire à destination des personnes atteintes de PR permet de vérifier cette non-utilisation des aides techniques et d’étudier les différentes raisons associées. Les résultats des outils d’enquête ont montré que 3 des 4 ergothérapeutes interrogées ont eu affaire à des personnes n’ayant jamais utilisé ou ayant abandonné leur aide technique, ce même constat a été retrouvé lors de l’entretien avec la patiente experte. Si la qualité de la préconisation apparait comme importante dans la l’utilisation d’aides techniques un suivi sur le long terme serait également une solution à mettre en place.

  • NOEMIE VAUTHIER
  • 2019
  • Polyarthrite rhumatoïde - Aides techniques – Ergothérapie - Acceptation
  • Rheumatoid arthritis – Technical aids – Occupational therapist – Acceptance
  • Rheumatoid arthritis (RA) is a chronic inflammatory disease that develops with relapses that may require the use of everyday technical aids for some people. The occupational therapist intervenes in the process of recommending these technical aids but it seems that they are not always used. The purpose of this study is to better understand the reasons why long-term technical aids in people with rheumatoid arthritis are not used and to study how occupational therapists can address them. Four interviews with occupational therapists and an interview with an expert patient made it possible to analyze this approach. A questionnaire aimed at people with RA made it possible to check the non-use of assistive devices and to study the various reasons associated with this non-use. The results of the survey showed that 3 of the 4 occupational therapists surveyed had to deal with people who had never used or had abandoned their technical assistance. The same finding was found during the interview with the expert patient. If the quality of the recommendation appears to be important in the use of technical aids, long-term monitoring would also be a solution to put in place.

  • ADERE (Ile-de-France)