De la réduction de l’épuisement des aidants à la prévention de la maltraitance de la personne aidée

Introduction : Les aidants naturels jouent un rôle primordial dans l’accompagnement de leur proche au quotidien. Les nombreuses aides apportées dans les activités de la vie quotidienne ont des répercussions importantes sur la vie des aidants. La principale conséquence est un épuisement, qui peut parfois entrainer des situations de maltraitance envers le proche aidé.
Problématique : Quelles peuvent être les actions spécifiques de l’ergothérapeute dans les structures d’accueil temporaire destinées aux adultes ayant une déficience motrice, afin de réduire l’épuisement des aidants naturels ?
Hypothèse : L’ergothérapeute aurait des actions spécifiques dans l’accompagnement de la personne ayant une déficience motrice, mais également dans l’accompagnement de son aidant, et du couple aidant-aidé.
Méthode : L’enquête a été réalisée en utilisant une méthode mixte, afin de connaitre les actions des ergothérapeutes, et les besoins et attentes des aidants naturels. Un questionnaire est adressé aux ergothérapeutes exerçant au sein de structures d’accueil temporaire. Des entretiens sont réalisés auprès d’aidants naturels d’un proche à domicile.
Résultats : Le principal besoin des aidants est un besoin de répit dans l’accompagnement de leur proche, auquel les structures d’accueil temporaire peuvent apporter une solution. L’accompagnement des ergothérapeutes auprès de la personne aidée est principalement un processus de réadaptation. Les aidants naturels peuvent être accompagnés dans leur désir de connaissance et de savoir-faire. En ce qui concerne le couple aidant-aidé, l’accompagnement en ergothérapie passe principalement par une adaptation de l’environnement matériel et humain.
Conclusion : L’ergothérapeute a des actions spécifiques auprès de la personne accueillie au sein de l’accueil temporaire, mais également auprès de son aidant et du couple aidant-aidé, afin de réduire l’épuisement des aidants naturels à domicile.

  • MARINA DUPUIS
  • 2016
  • Aidant naturel – Epuisement – Maltraitance – Structure d’accueil temporaire
  • Caregiver – Burnout – Domestic violence – Temporary accommodation structures
  • Introduction : Caregivers play an important part in supporting their loved ones in everyday life. Numerous aids in daily living activities have significant impacts on caregivers’ life. The main consequence is burnout, which can sometimes cause domestic violence against the assisted person.
    Issue : What are the occupational therapist’s specific actions in temporary accommodation structures designed for disabled person with motor disorder, to reduce caregivers’ burnout ?
    Hypothesis : Occupational therapists would have specific actions in taking care of the person with motor disorder, but also to support their caregiver, and the couple helped-caregiver.
    Method : The survey was conducted with a mixed method, to know the occupational therapist’s actions, and caregivers’ needs and expectations. A questionnaire was sent to occupational therapists exercising in temporary accommodation structures. Interviews were conducted with caregivers who take care of their home-based loved ones.
    Results : The primary need of caregivers is a need for respite in taking care of their loved ones, to whom temporary accommodation structures can provide a solution. Occupational therapist’s care with the assisted person is mainly a rehabilitation process. Caregivers may be accompanied in their desire of knowledge and know-how. According to the couple helped-caregiver, taking care in occupational therapy essentially dealt with material and human environment adaptation.
    Conclusion : The occupational therapist has specific actions with welcomed person in temporary accommodation structures, but also with their caregiver and the couple helped-caregiver, to reduce homebased caregivers’ burnout.

  • ISTR - Département Ergothérapie (Rhône Alpes)