Dimensions occupationnelles du jeu : état des lieux de la pratique ergothérapique française actuelle

INTRODUCTION : Apparu bien avant les fondamentaux de la civilisation, le jeu est une activité essentielle à l’homme. Nous nous interrogerons ici sur le sens et la place accordée au jeu dans les activités de vie quotidienne, ainsi que celle qui lui est faite en tant qu’occupation et en tant que médiation thérapeutique.
OBJECTIVE : L’intérêt de ce travail repose sur le fait de donner des pistes, d’amener à se questionner sur notre rapport au jeu en tant que personne puis en tant qu’ergothérapeute, sur nos connaissances et compétences à pouvoir l’utiliser dans tout l’éventail de ses possibilités et dans un cadre thérapeutique éclairé. Ce mémoire d’initiation à la recherche a donc pour intention de réactualiser les données et de présenter un état des lieux de l’utilisation du jeu dans l’intervention ergothérapique.
METHODE : Nous interrogerons dans ce cadre les ergothérapeutes français sur l’orientation occupationnelle donnée au travers de leur utilisation du jeu sous toutes ses formes et nous essaierons de répondre à la problématique suivante : quelles sont les dimensions occupationnelles du jeu mises en oeuvre dans les pratiques professionnelles actuelles des ergothérapeutes français ? Plus généralement, nous espérons obtenir un tableau réactualisé des pratiques et des questionnements des ergothérapeutes autour de l’activité ludique et de l’occupation qu’est le jeu, qui serait représentatif des tendances en cours dans la profession, grâce à la diffusion d’un questionnaire, adressé à l’ensemble des ergothérapeutes travaillant dans les domaines de la réadaptation et de la rééducation.