Entrée en EHPAD : Un regard franco-danois sur la transition de l’histoire occupationnelle des résidents

Contexte : Les ergothérapeutes français et danois utilisent différents modèles dans leurs pratiques qui semblent avoir une influence sur la valeur accordée à l’histoire occupationnelle des nouveaux résidents en EHPAD. Objectif : Le but de cette étude est de savoir comment les ergothérapeutes accompagnent la transition entre le domicile et l’EHPAD en France et au Danemark, selon le modèle utilisé. Méthode : Une étude préalable a été menée auprès de 53 ergothérapeutes français qui travaillent en EHPAD afin de connaître les modèles les plus utilisés en France. Par la suite, j’ai réalisé une étude qualitative à l’aide de six entretiens semi-directifs en France et de deux questionnaires au Danemark. Résultats : Certains des ergothérapeutes qui utilisent des modèles différents réflechissent de la même manière concernant l’accompagnement. Cependant, les ergothérapeutes français tentent d’intégrer les actitvités de vie quotidienne (AVQ) et les occupations antérieures à leurs interventions tandisque que ces AVQ et occupations antérieures sont au centre de la prise en soin des ergothérapeutes danois. Conclusion: Les modèles ne semblent pas avoir d’influence sur la pratique des ergothérapeutes français et danois en ce qui concerne la transition de l’histoire occupationnelle. En effet, l’accompagnement semble dépendre de l’identité des ergothérapeutes mais aussi des contraintes institutionnelles dans les deux pays.

  • LAURIANE VILLAIN
  • 2019
  • Ergothérapie – Transition – Nouveaux Résidents – EHPAD – Modèle – Histoire de Vie Occupationnelle – France – Danemark
  • Occupational Therapy – Transition – New Residents – Nursing Home – Framework – Occupational Life History – France - Denmark
  • Context: French and Danish occupational therapists (OTs) use different models in their practice that seem to have an influence on the value given to new residents' occupational life history in nursing homes. Objective: The aim of this study is to know how the OTs accompany the transition between home and nursing home in France and in Denmark, according to the model used. Method: A preliminary quantitative study was conducted with 53 French OTs who work in a nursing home in order to know what models are the most used in France. Afterwards, I made a qualitative study with six semi-directive interviews in France and two questionnaires in Denmark. Results: Some of the OTs who use different models have the same way of thinking concerning the care. However, French OTs attempt to integrate activities of daily living (ADLs) and previous occupations to their practice whereas these ADLs and previous occupations are in the center of Danish OTs' care. Conclusion: The models do not seem to have an influence on the practice of French and Danish OTs related to the transition of occupational life history. Indeed, the care appears to depend on the identity of the OTs and the institutional constraints, no matter if it is in France or in Denmark.

  • ADERE (Ile-de-France)