L’ergothérapie à l’heure du numérique – le processus d’acquisition d’une aide technique et les outils de conception et fabrication assistée par ordinateur

L’objectif de cette étude est d’établir si le processus d’acquisition d’une aide technique, entrepris par l’ergothérapeute, évolue avec l’usage des outils de conception et de fabrication assistés par ordinateur.
Il s’agit de quatre études de cas, qui se concentrent sur la démarche de l’ergothérapeute, la participation et la satisfaction du patient. Les projets concernent des aides techniques surmesure finalisées et proposées au patient. Des entretiens téléphoniques avec quatre
ergothérapeutes français ont été réalisés, ainsi que des questionnaires avec deux patients.
Les résultats montrent que les ergothérapeutes étaient dépendant d’autres professionnels pour l’usage de ces technologies et qu’ils n’ont pas consulté les plateformes de partage de modèles en 3D. Trois aides techniques sur mesure ont été créées en dehors des services des
ergothérapeutes. De plus, jusqu’à cinq versions d’aides techniques ont été imprimées, puis testées par les patients. Deux d’entre eux ont participé aux projets, un seul a fait des propositions. Enfin, d’après les ergothérapeutes, tous les patients étaient satisfaits par l’aide
technique créée.
Les ergothérapeutes intéressés par cette nouvelle opportunité pourront se former, ou être intéressés par le développement des aides techniques « paramétriques ».

  • LEA PAPERMAN CHEKROUN
  • 2016
  • Ergothérapie - acquisition d’une aide technique – conception assistée par ordinateur – modélisation 3D - fabrication assistée par ordinateur – impression 3D
  • Occupational Therapy – process of acquisition of assistive devices - computer aided design - manufacturing technology – 3D printing
  • The objective of this study is to establish if the process of acquisition of assistive devices undertaken by the occupational therapist has evolved with the use of computer aided design and manufacturing tool.
    This paper is based on four case studies focused on the process followed, the involvement and satisfaction of the patient. For this study, complete projects for customized/tailored assistive devices were selected. Phone interviews with four French occupational therapists were done and also two surveys with patients.
    First, the results demonstrate that all occupational therapists were dependent on other professionals for the use of these technologies and did not use 3D printing design community.
    platforms. Three customized devices were created outside their services. Second, up to five
    versions of the assistive devices were printed, and tested by the patients. Two of them were
    involved in the projects, only one made propositions. Then, according to occupational
    therapists, all patients were satisfied with the device created.
    Occupational Therapists interested in this new opportunity could receive training, or might be
    interested in newly developed “parametric devices”.

  • ADERE (Ile-de-France)