Qualité de vie en EHPAD : Regard de l’ergothérapeute

Ce travail de recherche explore le rôle de l’ergothérapeute dans le soutien de l’amélioration de la
qualité de vie des résidents en EHPAD. Ce travail de recherche présente les outils mis à la disposition
des professionnels et des structures pour promouvoir la qualité de vie des résidents en EHPAD ainsi
que les domaines d’intervention privilégiés de l’ergothérapeute dans cette optique. En effet,
l’ergothérapeute peut soutenir l’amélioration de la qualité de vie grâce à la mise en place d’activité qui
procurent du bonheur au résident et par le soutien de la participation sociale de la personne. L’enquête
par entretien sur le terrain révèle l’approche et les missions de l’ergothérapeute pour soutenir cet
objectif. Les résultats montrent que l’ergothérapeute soutien l’amélioration de la qualité de vie par
l’analyse des dynamiques occupationnelles du résident et par son intervention dans les activités de la
vie quotidienne, dans la participation sociale, en particulier avec la famille et par l’empowerment. Le
soutien de l’amélioration de la qualité de vie du résident passe par une démarche interdisciplinaire au
moyen du Projet d’Accompagnement Personnalisé où l’ergothérapeute peut s’inscrire pleinement.

  • AURELIE TACCOEN
  • 2017
  • Qualité de vie, Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD), Ergothérapeute, Projet d’Accompagnement Personnalisé (PAP), Modèle de l’Occupation Humaine
  • Quality of life, EHPAD (nursing homes), Occupational Therapist, PAP (life project), Model Of Human Occupation
  • This research explores how the Occupational Therapist function helps enhance the quality of life of
    nursing home residents. It shows the tools available to professional caregivers and organizations, like
    life project, to promote better quality of life of nursing home residents, and how the occupational
    therapist positively contributes to this objective. The occupational therapist can help improve the quality
    of life with occupations that promote happiness and encourage social participation. Interviews
    conducted in the field reveal the approach and tactics used to achieve this goal. The results show that
    the occupational therapist supports the improvement of quality of life by analyzing the resident’s
    occupational dynamics, then assisting with daily life activities and social interaction, especially for the
    family and empowering the individual. The outcome of this work is that quality of life is highly dependent
    on a collaborative team approach, in which the Occupational Therapist plays a critical role.

  • IFE de Laval