Quid de l’ergothérapie en oncologie ? – Intérêt de l’accompagnement par l’ergothérapeute en phase curative

Le cancer est une maladie représentant un enjeu important de santé publique en France. La chimiothérapie permet de soigner les personnes atteintes d’un cancer mais provoque des effets secondaires impactant leur quotidien. En effet, elles peuvent rencontrer des changements dans leurs occupations ainsi qu’une perturbation de leur qualité de vie. L’ergothérapeute a une vision holistique des individus et s’intéresse à leurs occupations. L’objectif de ce travail est d’étudier les impacts de la chimiothérapie durant la période de traitement sur l’équilibre occupationnel et la qualité de vie.
Afin de répondre aux hypothèses de recherche, cinq entretiens semi-directifs ont été effectués avec des personnes ayant été atteintes d’un cancer. Le but étant de récolter des données qualitatives avec le ressenti et le vécu des participants à l’étude.
Les résultats montrent que les personnes ont rencontré une perturbation de leur équilibre occupationnel et que cela a impacté leur qualité de vie durant la période de traitement. Ils mettent également en lumière la pratique encore peu développée de l’ergothérapie en oncologie.

  • EMELINE LABROUSSE
  • 2020
  • cancer – ergothérapie – équilibre occupationnel – qualité de vie
  • cancer – occupational therapy – occupational balance – quality of life
  • Cancer is a disease representing an important public health issue in France. Chemotherapy enables to treat individuals with cancer but can cause side effects that have an impact on their daily life. Indeed, their occupations can change and their quality of life can be impaired. Occupational therapists have a holistic approach towards individuals and are interested in their occupations. The purpose of this work is to study impact of chemotherapy on occupational balance and quality of life during the treatment phase.
    In order to address the research hypotheses, five semi-structured interviews were performed with former cancer sufferers. The aim was to collect qualitative data detailing the participants’ feelings and experience.
    The findings showed that people had a disturbance in their occupational balance and an impact on their quality of life during the treatment phase. They also highlighted that occupational therapy practice is still underdeveloped in oncology.

  • IFE La Musse (Haute Normandie)