LE RETOUR AU LOGEMENT APRES UNE SITUATION DE SANS-ABRISME : LE ROLE DE L’ERGOTHERAPEUTE DANS CE PROCESSUS DE TRANSITION OCCUPATIONNELLE

En France le nombre de personne sans-abri a augmenté de 50% en 10 ans. L’absence de domicile fixe représente un enjeux sociétal et de santé. Son impact sur l’occupation complique le retour au logement. Pour faire face au sans-abrisme le gouvernement a mis en place un plan quinquennale 2018-2022 pour favoriser les dispositifs d’aides orientés vers le logement. L’ergothérapeute, en tant qu’expert de l’occupation, apporte une plus-value pour la résolution du sans-abrisme. Ce mémoire vise à comprendre comment l’ergothérapeute, par le biais du modèle de l’occupation humaine, favorise une transition réussie vers le logement. Pour ce faire une démarche hypothético-déductive est utilisée. Des entretiens sont prévus auprès d’ergothérapeutes ayant exercés auprès de personnes sans-abri et dans un objectif de transition au logement. Ainsi, la population d’ergothérapeute dans ce domaine est restreinte, c’est pourquoi une démarche qualitative est utilisée. L’aspect innovant du sujet représente à la fois la force et la limite de ce travail.

  • VICTOIRE LANTERNIER
  • 2020
  • Ergothérapie, Sans-abrisme, Modèle de l’Occupation Humaine, Bien-être, Transition Occupationnelle, Privation Occupationnelle.
  • Occupationnal therapy, Homelessness, Model of Human Occupation, Well-being, Occupationnal Transition, Occupationnal Deprivation.
  • In France, the number of homeless people has increased about 50% in ten years. Homelessness is a health and social issue. The process of transition from homelessness to housing is complicated due to occupational problems. Government has adopted a five years program to resolve homelessness by promoting housing assistance schemes. Occupationnal therapist bring occupationnal opportunities for homeless people to solve their situation. This dissertation’s goal is to understand how occupationnal therapists can facilitate home return via the model of human occupation. For this purpose, a hypothetical-deductive reasoning is used. Interviews are planned with occupationnal therapists who are working with homeless people for housing transition. However, the population of occupational therapists is restricted in this field. That’s why qualitative approach is used. The innovative aspect of the subject represents both this work’s strength and limits.

  • IFE – IFPVPS (PACA)